Shop Mobile More Submit  Join Login
About Hobbyist Artist Tea Time CelsiusFemale/France Recent Activity
Deviant for 8 Years
Needs Core Membership
Statistics 25 Deviations 67 Comments 1,339 Pageviews
×

Favourites

Color Theory Mini: Skin :icontwin-tail:twin-tail 3,888 53 Textures Pack 09: Galaxy :iconpaperjunk:PaperJunk 431 99 Texture Pack :iconnukerooster:NukeRooster 2,194 103 The Century Quilt :iconpashapup:PashaPup 1,253 95
Mature content
Unborn Beauty :iconelsevilla:elsevilla 5,865 466
Lackadaisy Blueblood :icontracyjb:tracyjb 12,064 576 peace :iconaiki-ame:aiki-ame 3,411 134 Spike Overdrive :iconsererena:sererena 1,544 148 One hell of a day :icongrypwolf:Grypwolf 4,287 519 Untitled 4 :iconddal84:ddal84 2,615 114 Sleeves in the Wind :icontamarinfrog:TamarinFrog 1,367 130 Japan Brushes :iconki-cek:ki-cek 508 67 Parasol Light :iconkedralynn:kedralynn 7,513 0 Sakuran. II :iconzemotion:zemotion 21,324 865 sweet cherry for Margo :iconliiqa:LiiQa 8,557 764 Endless Romance :iconeliseenchanted:EliseEnchanted 1,919 106

Activity


Felure(s)
In french a "fêlure" is  like be broken or a mental wound . "What doesn't kill me, makes me stronger" says Nietzche but this wounds stay here and  we'll never heal . 
I want to do a comic with this theme , I hope I can do it ! :D
Loading...
[Training] Flower
Hello ! I try some training for level up ! In first this was a little sketch but I line it and add some color in photoshop xD

Do you love it ?
Loading...

 Accroupie devant les eaux stagnantes, la main portée sur sa dague, tel un traqueur , l'ombre cherche sa proie, l'odeur de la peur, l'odeur de la mort. Immobile il cherche dans les milliers de cœurs et de senteurs celle qui sera son repas se soir, celle qu'il offrira à la déesse de la mort, cette cible désignée par cet homme à la bourse bien remplie. Une description avait suffi pour que l'ombre trouve la trace de la biche qui allait périr. Il avait l'Aiu , le lien primaire, un don rare même dans sa race d'assassin, ce qui avait valu de le laisser libre de tout mouvement et de choix, et cette mission était un choix. L'ombre se décida à continuer sa route, ayant retrouvée son but. Elle n’était pas loin; il pouvait la sentir, mais son odeur n’était pas celle de la peur, les battement de son cœur pas ceux de la mort: sa proie était heureuse...


Courant, haletante, Ysai se décida enfin à s’arrêter. elle était retournée chez elle, dans le dédale de pierre et d'eau du Sol-Naud le monde sans lumière. Son excursion dans l' Estera avait été une catastrophe elle le savait, mais elle ne pu s’empêcher de rire au souvenir de cette journée écoulée parmi les hommes. la lumière rendent les gens fou avait elle décrété lors de sa fuite la perversité un vice de tout homme et le soleil le rend plus fort. Cette deuxième réflexion, aussi peu logique fut elle, la refit rire aux éclats se souciant peu de la personne qui la suivait depuis 2 jours, tapie dans une des nombreuses ombres éternelles du Sol-Naud. Ysai savait qu'il n’était pas la pour son bien mais qu'importe, elle se décida à continuer de vivre sans faire attention à ce gêneur un peu trop collant à son goût.

Trouvant le chemin de la cascade, Ysai se sentie revivre; enfin elle était chez elle. Heureuse, elle se mit à courir jusqu'au bord de l'eau, la seule de toute sol-naud à être aussi pure; et seul la jeune femme connaissait l’accès à cette merveille de la nature. Admirant l'eau, elle commença à enlever sa cape, laissant apparaître les courbes de ces bras blancs sur ce corps fin ,souligné par cette robe légère, d'un bleu nuit qui laissait apparaître, de ci de là des formes délicates si rares pour sa race. Glissant les pieds dans l'eau limpide, elle se mit à entonner une douce mélodie résonnant sur les parois d'une des nombreuses voûtes que comptait le Sol-Naud. Au fur à mesure que le corps de la jeune femme rentrait dans l'eau la mélodie se fit plus forte, plus rapide: cette chanson est pour toi petit voyeur, j’espère que tu t'amuseras bien au pays des rêves...


Cachée sur la parois abrupte de la voûte, L'ombre observe sa proie. Toujours en mouvement celle-ci ne semble pas avoir conscience du danger qui la guette; l'ombre est habitué à ces réactions, aucun regard ne s'est jamais posé sur lui, l'art du silence était en lui et aucun mortel ne pouvait sentir sa présence. Il était libre, il le savait, il aurait pu la tuer dès le premier instant ou il l'avait trouvée mais il avait cet instinct de prédateur, le même qui pousse les chats à jouer avec les souris prisent entre leurs griffes. Il avait cet instinct qui permettait de tuer sans une once de remord: en s'amusant. Dans l'ombre, le chasseur souriait de se rictus malsain d'assassin, c’était le moment, celui ou il fallait consumer la vie de cette créature vivant encore à quelques pas.

Depuis le début sa proie l'avait intriguée, elle n’était pas comme les autres, il le sentait,mais avant qu'il n'ait pu tenter quelque chose il entendit ce chant. Singulier par ces notes il n'en restait pas moins sublime, d'une solennité et d'une profondeur jamais entendu auparavant ce qui fit frémir le sang de l'ombre. Très vite la mélodie se propagea, bousculant la voûte d'un millier d’écho, le rythme s'intensifia, et, dans les dernières notes poussées, un implacable ordre hurla dans chaque recoin du souterrain. Se mêlant au bruit de la cascade cet ordre devint insupportable pour l'ombre, le privant de ses sens, il voulu se débattre. Se fut le néant, seul les réflexes de la bête furent assez rapides pour contrer les effets du chant funeste, l'Aiu donnait le droit de vie et de mort sur son hôte le lien primaire était souvent synonyme de double appartenance, un homme dans un corps d'animal, un animal dans le corps d'un homme, un lien vers tout les êtres vivants. C'est avec un énorme sacrifice que la bête ramena de la porte des limbes son hôte. Encore sonné, il regarda sa jambe qu'il venait de blesser de cette lame mortelle ayant baignée, à de nombreuses reprises, dans le sang de ses ennemis. Cette lame empoisonnée, signe de son appartenance à sa castre de tueur, venait de lui sauver la vie pour deux heures environs: le poison n'allait pas tarder à se propager et il était hors de question que l'ombre s'abaisse aux soins tant que sa proie était en vie. Et d'un mouvement bref il se déplaça sur la roche, armé d'une haine farouche il décida d'achever son travail.

Le prédateur avait peur.

Le Vent du silence Prologue
Je ne fais pas souvent lire ce que j’écris. Surement par peur, donc aujourd'hui je passe le pas et je publie ce début d'histoire . Si elle vous plait faites le moi savoir et je mettrai la suite. Mes placards regorgent de textes poussiéreux qui auraient leur place  dans une bibliothèque. :D
Loading...

deviantID

LolitaC
Tea Time Celsius
Artist | Hobbyist
France

Journal

No journal entries yet.

Comments


Add a Comment:
 
:iconturnerstokens:
turnerstokens Featured By Owner Oct 15, 2010  Hobbyist General Artist
Vincent thanks you for the fav! :love:
Reply
:iconhedspace77:
hedspace77 Featured By Owner Sep 16, 2010   Traditional Artist
Thank you for the :+fav:. Much appreciated ♥ :meow:
:iconoctopusglomp::iconhamtaroplz23:
Reply
:iconkairichan0417:
KairiChan0417 Featured By Owner Sep 4, 2010
thanks for the :+fav:! :glomp:
Reply
:iconnyxiepop:
nyxiepop Featured By Owner May 27, 2009
thanks for the fave!~ <3
Reply
:icondarklurker003:
DarkLurker003 Featured By Owner May 21, 2009  Student General Artist
thanks for the fav
Reply
:iconansuchi:
Ansuchi Featured By Owner Mar 30, 2009  Hobbyist Artisan Crafter
Merci beaucoup pour :+fav:! ^___^

(and if that was not correct then: Thank you! XD)
Reply
:iconsecretsofsorrow:
SecretsOfSorrow Featured By Owner Mar 7, 2009  Student Digital Artist
thx for the fav and welcome too DA. :D
Reply
:iconlolitac:
LolitaC Featured By Owner Mar 7, 2009  Hobbyist
thanks n____n
I love your prints :heart:
Reply
:iconcopchilu:
Copchilu Featured By Owner Mar 2, 2009
thanx for the fave:hug:
Reply
Add a Comment: